Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog Catholique
  • Blog Catholique
  • : Bienvenue a vous sur ce blog dédié la foi Catholique, dans le respect des traditions de l'Eglise et de sa Sainte doctrine
  • Contact

22360192 m
-Mass Location + Centres de Messes : ICI

  -Prières quotidienne du Chrétien:  ICI 

-Lire la Bible: 
Ancien testament ICI
Nouveau testament
: ICI 

-Catéchismes de l'Eglise Catholique: ICI
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 00:31

Sommaire









Introduction


"Contre l'imagerie traditionnelle colportée par les protestants anglais et les philosophes français qui fait de l'Inquisition espagnole l'horreur absolue, on rappelle que ses victimes se comptent au nombre de quelques milliers en l'espace de trois siècles..." [1]

L'iconographie utilisée dans tous les manuels scolaires d'histoire amplifie en effet la légende noire de l'Inquisition, lancée par les encyclopédistes au XVIIIe s.

En 2001, une revue présente le "Livre noir de l'Inquisition", accompagné de ce sous-titre: "Chasse aux sorcières et aux cathares. Portrait d'un fanatique: Torquemada. La torture et l'aveu". Sur les dix-sept illustrations du dossier, sept représentent un bûcher ou une scène de torture. Par un étrange raccourci, l'ensemble se clôt sur une allusion à l'action de l'armée française pendant la guerre d'Algérie (L'Histoire, novembre 2001).

Parce qu'elle est totalement antinomique, du moins en matière religieuse, avec l'esprit contemporain, non seulement l'Inquisition est aujourd'hui inintelligible, mais elle prête de plus en plus le flanc à tous les amalgames (Jean Sévillia, Historiquement correct, Pour en finir avec le passé unique, Perrin, Saint-Amand-Montrond 2003, p. 61).

En 1903, lorsque le parti républicain prépare la loi qui aboutira, en 1905, à la séparation de l'Église et de l'État, rappeler les excès de l'Inquisition médiévale, était pour le camp laïque une arme commode contre le 'fanatisme religieux'... Or, cette conduite n'est pas juste car elle ne tient pas compte de l'état de la société à cette époque et élimine toute contextualisation.

Au sens où l’entend le xxe siècle, l’Inquisition est intolérante. Mais au Moyen Âge, ce qui n’est pas toléré, c’est l’hérésie ou l’apostasie de la foi catholique : les fidèles des autres religions ne sont pas justiciables de l’Inquisition.


Suite ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by Tonino - dans Catholique
commenter cet article

commentaires

rémy 16/10/2009 21:36


Merci d'avoir relayé ce dossier ! Très intéressant, d'autant plus que c'est une accusation classique de la part des anti-catholiques contre l'Eglise !


Tonino 16/10/2009 23:05


Tres intéressant en effet.

Sachez que vous êtes le bienvenue dans la communauté que
je viens de créer:

http://www.over-blog.com/com-1121563564/Sedevacantiste.html